Zandvoort, le mythe hollandais

Construit après la seconde guerre mondial, le circuit de Zandvoort est actif depuis 1948. Construit sur les voies de communication utilisées par les allemands lors de l’occupation, le tracé permanent à remplacé le tracé urbain. Il deviendra le Grand Prix automobile des Pays-Bas en 1950.

Le circuit sera une étape du championnat du monde de Formule dès 1952. Il subira de nombreux changement pendant 30 ans. Passant de 4,193 jkm à ses début à 4,252 km en 1980. Mais suite à de multitude de problème, d’ordre budgétaire et de « voisinage », mais aussi de sécurité pour les pilotes, le circuit se voit complètement remodelé. Le tracé passera de 4,252 km à 2,526 km, perdant ainsi la F1 et de nombreuse autre compétition.

De l’ombre à la lumière

 

Avant l’an 2000, le circuit se voit donner un second souffle. Le tracé se voit de nouveau modifié et agrandi à 4,300km. Le circuit fait aussi peau neuve au niveau de la sécurité et de l’accessibilité. Le circuit devient un nouveau lieu de référence automobile et accueil à nouveau depuis début 2000 des épreuves internationales, dont les 24H Series depuis 2014.

PartagerShare on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0
Circuit Park Zandvoort
Adresse
Burgemeester van Alphenstraat 108, 2041 KP Zandvoort, Pays-Bas
Compétition
24h Series
Longueur
4,180 km
Virages
13